Elie Santos à propos des implications du Tec-Cedeao pour le Bénin : «C’est un défi pour que nous améliorions notre tissu productif»

26 octobre 2015

Le Tec-Cedeao ne détruira pas l’économie nationale.  Selon Elie Santos, le Représentant du Bénin dans le  comité conjoint  de gestion du Tec-Cedeao, le Bénin gagnera beaucoup après l’entrée en vigueur dudit tarif s’il améliore son tissu productif. Entretien.

Matin Libre : Le Tec-Cedeao est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Mais, M. Santos  plusieurs citoyens de la Communauté ignorent encore de quoi retourne ce tarif.

Elie Santos : En clair, il faut dire qu’il y a un certain nombre de produits que nous importons qui vont se révéler un peu plus chers que ce que c’était par le passé. Ceci parce que les droits de douane payés à l’importation de ces produits ont été un peu réévalués. Mais techniquement, le Tarif extérieur commun de la Cedeao, c’est pour dire que désormais, pour les pays de l’espace, les droits de porte sont uniformisés. Les mêmes taux de droits de douane qu’on va imposer aux importateurs  lorsqu’ils décident d’entrer dans l’espace Cedeao par ...

 > Il vous reste encore 90% de cet article à lire, Achetez le Magazine de Octobre 2015 !